Le thème concerne plus spécifiquement l’impact de l’intelligence artificielle sur le management et l’organisation. Il se concentrera surtout sur les principes fondamentaux qu’il y a lieu de respecter pour éviter les biais moraux et  les généralisations engendrées par les analyses prédictives des algorithmes.

Nathalie SMUHA, chercheuse en Droit et Ethique des technologies à la KU Leuven et spécialisée dans les aspects éthiques et juridiques de l’intelligence artificielle, présentera le thème qui concerne plus spécifiquement l’impact de l’intelligence artificielle sur le management et l’organisation. Elle se concentrera surtout sur les principes fondamentaux qu’il y a lieu de respecter pour éviter les biais moraux et les généralisations engendrées par les analyses prédictives des algorithmes.

Guido DE CLERCQ, Directeur de Transparency International Belgium, et son adjointe Hanneke DEVISSER, interviendront plus spécifiquement sur les pratiques de la généralisation des algorithmes dans la gestion des RH et proposeront également leurs recommandations en la matière.

Les deux workshops qui suivront le débat porteront d’une part sur les « nouveaux » principes que doivent contenir les chartes d’éthiques (et éventuellement sur la formation nécessaire à cet effet), et d’autre part sur les techniques de recrutement algorithmique et les solutions pour éviter les biais éthiques et moraux.

 

Coordinated the High-Level Expert Group on Artificial Intelligence and contributed to thedelivery of Ethics Guidelines for Artificial Intelligence and AI Policy & InvestmentRecommendations for Europe. Worked on the European AI Alliance and dealt with EU regulatoryand ethical issues relating to AI in general.

Nathalie Smuha

Chercheuse - Droit et Ethique des technologies, KULeuven

Guido De Clercq is Executive Director of Transparency International Belgium.

He has an extensive background in law, compliance, governance and international politics as well as litigation and private sector experience.

Within Transparency International Belgium he focusses mainly on the private sector’s dilemma’s related to corruption; on the role of the accountancy and the legal professions in preventing, detecting and investigating corruption, and on (expertise) partnerships with law firms, corporations, public organizations, business schools and civil society aiming at raising awareness and leveraging the anti-corruption, the compliance and the governance agenda’s.

Guido DE CLERCQ

Directeur de Transparency International Belgium

Self-employed HR professional specialised in recruitment and interim HR consultancy with a keen interest in business ethics and sustainability.

I am a member of the Board of Transparency International Belgium, the Belgian Chapter of the worldwide network of NGOs fighting corruption and promoting integrity. In 2017, I was also appointed Ethics Officer for the Transparency International liaison office to the EU. Furthermore I am co-founder and member of the Board of TIAO (Trust is an Outcome), a Tech start-up.

Hanneke DE VISSER

Directrice des Opérations

Ingrid Van Ouytsel assure la coordination d’un réseau d’échange de bonnes pratiques (le réseau RIEF) en matière de politique d’intégrité fédérale. En outre, elle effectue actuellement un travail de recherche sur le thème du leadership éthique.

Ingrid Van Ouytsel

Attaché au sein du Bureau d’Ethique et de Déontologie Administratives (BEDA), SPF BOSA

Photos et Présentations .pdf